ILS NOUS ONT QUITTES


ILS NOUS ONT QUITTES : 

La Clef des Chants et son Double c'est une grande famille avec ses nombreuses joies mais aussi parfois ses peines...

- Edith Ducrocq
1er février 2018 : Edith était une fidèle et assidue choriste de "La Clef des Chants". Elle était entrée à la chorale en compagnie de sa sœur Francine en 1992, faisant partie du pupitre des sopranos. Discrète, elle se faisait remarquer surtout par son extrême gentillesse.
Avec l'arrivée du "Double de la Clef" en 1994, elle participait à la plupart des sorties qui étaient organisées pendant une vingtaine d'années.
Il y a trois ans, affaiblie par des problèmes de santé, elle quittait à regret la chorale, tout en restant affiliée au Double de la Clef afin de ne pas perdre le contact avec ses amis.
Ce 21 Janvier 2018, c'est avec joie que nous l'avons accueillie à l'occasion de la rencontre chorale organisée à Lauwin-Planque. Elle venait écouter "sa chorale" et semblait en assez bonne forme avant de subir une intervention chirurgicale. Nul ne pouvait imaginer alors qu'elle venait de nous dire adieu...

- Patrick Duhayon
28 octobre 2017 : Presque 7 mois jour pour jour après le décès de son épouse Colette, c'est Patrick qui nous quitte à son tour. Il était lui aussi un choriste de la première heure et un ami fidèle du"Double de la Clef" qui participait régulièrement à toutes les sorties. Comptable de formation, il a fini par occuper avec sérieux et compétence le poste de trésorier à "La Clef des Chants" durant seize années. Il présentait encore son bilan financier lors de la dernière assemblée générale de l'association le 10 Octobre.
Depuis le décès de son épouse Colette, son chagrin était immense et sa peine profonde.
Il a été retrouvé décédé de mort naturelle à son domicile ce 28 Octobre. C'est encore une lourde perte pour la Clef des Chants et son Double en cette année 2017 décidément fort éprouvante.

- Colette Duhayon
26 Mars 2017 : avec Colette, c'est une figure emblématique et historique de "La Clef des Chants" qui disparaît. Entrée dans la chorale peu après sa création dans les années 1990, elle fait partie du groupe des sopranes. Remarquée par son dynamisme et son sens de l'organisation, elle ne tarde pas à prendre des responsabilités en intégrant le conseil d'administration en 1998. Elle occupe ensuite la fonction de trésorière adjointe, assistant son mari Patrick. Depuis quelques années, elle avait pris en charge également la gestion des partitions.
Depuis 2015, elle combattait avec beaucoup d'énergie et grand courage la maladie; Malheureusement, elle nous quitte ce dimanche 26 Mars 2017.

- Gérard Duchillier
26 Mars 2017 : Gérard a été le premier président de "La clef des Chants" de 1988 à 1996. Il a participé activement à la création de la chorale et à son développement en compagnie de Pascaline Thibaut, chef de chœur.
Il est victime en plein concert d'un arrêt cardiaque sur la scène de la salle des fêtes de Férin. Réanimé par les choristes qui l'entourent en particulier Colette Duhayon, infirmière au bloc opératoire de Douai, il garde cependant des séquelles neurologiques qui l'obligent à abandonner ses fonctions au sein de la chorale. Il est alors nommé président d'honneur de "La Clef des Chants". Par un curieux hasard du destin, il décède 21 années plus tard, le même jour que Colette qui l'avait réanimé...

- Audrey Leignel
Janvier 2016 : Adieu Audrey
Ton sourire et ta joie de vivre illuminaient nos répétitions depuis quelques semaines à peine. Ton envie de chanter, ton enthousiasme avaient même convaincu ta mère Monique, ta fille Lisa à t'accompagner dans cette aventure de "La Clef des Chants".
Et puis, la maladie qui s'était déclarée au cœur de 2015, s'est brutalement réveillée avant Noël et t'a emportée ce mardi 12 Janvier au soir. Tu n'avais que 38 ans.
Tous les choristes, même ceux qui te connaissaient depuis peu, se souviendront de ton passage éphémère mais si solaire au sein de notre groupe.

- Auguste Facompré
5 Octobre 2013 : Mari de Thérèse, ancienne choriste de la Clef des Chants, Auguste était le responsable de l'église Saint Ranulphe à Lauwin-Planque. A ce titre, il encadrait tous les concerts de la chorale donnés dans la commune que ce soit les concerts annuels ou les rencontres de chorales. Merci Auguste pour toute ton aide matérielle dispensée durant de longues années.

- Anick Largeau
Mai 2013 : Avec Anick, c'est encore une grande figure de la chorale "La Clef des Chants" et de son association jumelle "Le Double de la Clef" qui nous quitte. Arrivée dans les rangs de la chorale quelques années seulement après sa création, Anick était la bonté et la gentillesse personnifiées.
Malgré des ennuis de santé, elle avait "la rage de vivre" et gardait en toute circonstance sa bonne humeur. Lorsque l'association "Le Double de la Clef" fut créée, elle participa à toutes les activités: sorties pédestres, repas, spectacles, voyages, tournois de pétanque, de bowling, rallyes touristiques...elle était de tous les coups!
De même, avec la chorale, elle est allée jusqu'au bout de ses forces. Ainsi, le 13 octobre 2012, bien que diminuée, elle se força à venir en tenue au concert à Bugnicourt. Ce fut sa dernière apparition à nos côtés...
La maladie continuant de progresser, elle fut bientôt alitée mais a continué de se battre, avec le soutien indéfectible de son mari Jean-Jean, admirable de dévouement. De nombreux choristes lui rendaient visite et elle leur posait toujours la même question:  " Et la chorale? Quoi de neuf?". Car, "La clef des Chants", c'était sa famille, une partie de sa vie.
Si nous sommes tristes aujourd'hui de la perdre, nous sommes également plein de souvenirs heureux engrangés après 25 ans passés en sa compagnie.
Adieu Anick et merci pour tout ces bons moments.


- Robert CAUDRELIER Président de la Clef des Chants
Hommage rédigé par Didier B. et Michel C. lu lors de la cérémonie d'adieu le 12 mars 2011 :

            Bobby ! 
            La Clef des chants est orpheline !

Avec quelques autres, tu es de ceux qui ont fondé cette formation en 1988, formation  qui allait devenir l’une des plus renommées du Douaisis. Tu en as été le père, puis le trésorier et enfin, le président. Au départ, une chorale d’enfants, ensuite rejoints par quelques parents en 1989 à l’occasion de la fête du bicentenaire de la révolution organisée dans le village. Puis, une section  « adultes » est finalement créée fin 90.
          C’est le début d’une fantastique histoire dans laquelle tu vas jouer un rôle primordial pendant près d’un quart de siècle. D’abord comme trésorier de l’association puis en 1998, comme président, lorsqu’à la suite des départs de la directrice musicale et du président, il a fallu quelqu’un pour reprendre le flambeau. Et tu as relevé le défi, avec brio et avec toute la passion qui t’animait,  car tu faisais tout avec passion.
          C’est à cette époque, qu’avec Yvette, nous sommes entrés à « la clef des chants » en même temps que Nadine, la nouvelle chef de chœur.
            Nous t’avons connu là,  comme président. Au cours des années, avec tous les choristes, nous avons pu remarquer et apprécier ton implication dans toutes les tâches nécessaires et habituelles découlant de la gestion et l’organisation d’un tel groupe.
            Nous aimions ton entrain, ton franc parler, ta bonne humeur, tes petites plaisanteries, qui nous mettaient tous à l’aise. Avec toi, le pupitre des basses ne s’est jamais ennuyé une seconde ! Que de souvenirs heureux !
            Humain, tu savais parler à chacun, et, quand il fallait, remettre les choses en place avec diplomatie. Combien de fois as-tu remonté le moral de l’un ou de l’autre, débrouillé ou réglé un problème ?   Tu savais tout !    Rien ne t’arrêtait !
           Organisé, tu étais le président qu’il nous fallait, sachant bien, à l’extérieur, entretenir d’excellents rapports avec la mairie, l’église, ou autres institutions. Par de beaux discours savamment rédigés,  tu avais le don de savoir accueillir nos auditeurs, lors de nos concerts. Avec toi, la présentation des chants était adroitement formulée. Par ailleurs, Tu conduisais nos assemblées générales de main de maître.
            Mais, cela ne t’empêchait nullement d’accomplir les tâches les plus simples. A chaque répétition tu étais le premier à installer le matériel. Aux concerts, tu étais partout pour mettre la main à la pâte. Pour la préparation des repas annuels, ta débrouillardise  était mise à contribution ; de plus,  le jour venu,  tes pitreries étaient un vrai régal pour l’assistance !
            Aujourd'hui, grâce à toi, La Clef des Chants est une chorale reconnue qui continue à s'illustrer au cours de nombreux concerts et qui transmet, à travers la région toute entière, son amour pour le chant et la musique.
            Merci pour tout cela Bobby ! Sois sûr que nous en sommes tous bien conscients ! Et  nous sommes heureux d’avoir pu t’offrir en 2008, à l’occasion de tes dix années de présidence,  un concert anniversaire plein de surprises avec notamment ton morceau favori « Exodus ».
            On pourrait dire encore, ajouter des montagnes de souvenirs  sur ton passage à la chorale……
            Mais, ce qui demeure le plus éprouvant pour nous, c’est ton absence, ce manque énorme qui nous envahit déjà et qui va se faire sentir plus encore  dans l’avenir.
          Aux répétitions, ta chaise sera vide … on ne t’entendra plus au téléphone …. Plus de messages de toi sur l’ordinateur, avec des petits jeux de mots pleins d’esprit, des paroles amicales et fraternelles !!!! Vraiment ! Que ce sera dur !!! 
            Tu étais irremplaçable …nous ne pouvons t’oublier !
 
             Avec tous les membres de « La clef des chants » 

  Nous te disons de tout notre cœur : « Merci, Bobby »

- Thérèse FACOMPRE

Avril 2009 : tu étais une figure "emblématique" de la "Clef des Chants" pratiquement depuis son origine. 
Tu as cessé de chanter avec nous en 2002, mais sans nous quitter vraiment, assistant régulièrement à nos concerts, aidant à la réalisation de nos prestations à Lauwin-Planque, en compagnie de ton fidèle Auguste. Pour vous remercier, en 2003, lors de son repas annuel, la chorale avait fait de vous deux ses invités d'honneur. 
lors du fameux concert anniversaire de mai 2008, tu es venu nous rejoindre sur scène avec d'autres anciens choristes pour interpréter "l'amitié". C'était hélas la dernière fois que nous chantions ensemble et ce moment émouvant le devient maintenant encore plus...
Et puis, après quelques mois de santé déclinante, tu nous as quittés cette fois définitivement. A tes funérailles ce 8 avril 2009, "ton" église était bien trop petite pour accueillir tout ce monde qui t'appréciait et voulait te témoigner son affection.

 - Christiane LETELLIER
Avril 2006 : au revoir Ki Ki
Dans notre groupe tu faisais l'unanimité...participant activement à l'élaboration des rallyes touristiques du Double de la Clef. Ne plus pouvoir parler, puis bientôt ne plus pouvoir manger : quelles épreuves pour toi qui adorais chanter ! Malgré tout, tu as continué d'assister à nos répétitions et nos concerts, puisant dans notre amitié la force de lutter. Rien que pour cela, la Clef des Chants et son Double se devaient d'exister.
Nul doute que là-haut, ton Clo-Clo que tu adorais a dû t'accueillir en chantant : "Tu es belle, belle, belle comme l'amour".
- André LETELLIER
Papa de deux choristes, Marie-Françoise et Christiane, il participait régulièrement aux sorties du Double de la Clef et apportait sa bonne humeur habituelle. Il nous a quitté à la suite d'un accident le 24/10/2005;
                 
- Armandine DERNONCOURT
C'était la doyenne de nous tous et pourtant personne ne s'en rendait compte, tant elle était dynamique, sportive, toujours en forme. Assidue dans les rangs des soprani, elle ne manquait également aucune sortie pédestre du Double de la Clef, se rendant même parfois au départ.....à pied comme à Esquerchin le 4/7/04! En mars 2005, elle nous fit part lors d'une répétition d'une prochaine intervention chirurgicale; aucun de nous ne pouvait imaginer que c'était la dernière fois que nous la verrions..
- Max ADAM
C'était le photographe attitré de la chorale. Il la suivait dans tous ses déplacements et on lui doit notamment les portraits réalisés à l'Hôtel de ville de Douai, l'organisation de concerts à Cantin. Membre de l'Avenir Sportif Cantinois, il réalisa la mémorable sortie en V.T.T. du Double de la Clef le 1/6/2003. Lorsqu'il nous quitta à la suite d'une longue maladie contre laquelle il luttait depuis de nombreuses années, la chorale lui rendit un vibrant et émouvant hommage chanté à l'église de Cantin le 12/12/03.